Recevoir des critiques des autres est une épreuve à laquelle nous devons faire face au quotidien. Avoir l’attitude adéquate face à cette situation parfois désobligeante est, à mon humble avis, une nécessité. Donc, la question qui nous préoccupe dans le présent article est : Comment réagir face à la critique ?

De prime abord, Il faut savoir faire la différence entre une critique objective et une critique nuisible. Une critique objective a pour but de vous améliorer tandis qu'une critique nuisible a pour but de vous gâcher le moment présent, de vous faire perdre votre confiance en vous, bref de vous nuire tout simplement. Pour reconnaître une critique objective il faudrait se connaître suffisamment. Être conscient aussi bien de ses atouts que de ses limites. Reconnaître une critique objective est plutôt instinctive je dirai. C'est dire que lorsque l'on nous fait une critique, on peut instinctivement savoir si elle a pour but de nous améliorer ou de nous nuire.

Par exemple, je sais que comme limite ou défaut, je suis du genre à ne pas écouter des discours fâcheux jusqu'au bout, c'est-à-dire lorsque mon interlocuteur dit des choses qui peuvent nuire à mon bien être psychologique je choisis de m'éclipser de sa présence avant qu’il n’ait eu le temps de finir son allocution. Cette attitude est fondée sur le fait qu'écouter des discours négatifs me mettent de mauvaise humeur donc je préfère les éviter. Ainsi lorsque l'on me fait le reproche à savoir que je suis impolie car je ne laisse pas les autres aller jusqu'au bout de leur allocution, je sais d'ores et déjà en moi que cette critique est fondée et qu'elle n'a pas pour but de me nuire car c'est aussi important d'écouter les autres jusqu'au bout et de dire ce qu'on pense de leur discours. Interrompre une conversation juste parce qu’on sent qu'on n'est pas caressé dans le sens du poil est une attitude négative qui est à bannir si on veut vivre avec les autres.

La première étape étant franchie, que faire ensuite ? 

Dès lors que je me rends compte que la critique que l'on vient de me faire est objective, la prochaine étape consiste à me remettre en question. La remise en question est un travail facile lorsqu'on l'explique avec des mots mais en pratique c'est le travail le plus difficile en matière de développement personnel. Elle est autant difficile que libératrice car une fois cette étape franchie, la solution n'est qu'une évidence. Généralement, au terme d'une remise en question, on est capable de prendre des mesures nécessaires afin de se débarrasser d'une mauvaise habitude. 

Telle est ma suggestion quant à l'attitude à adopter face à une critique objective. Pour ce qui est de la critique nuisible il faut l'ignorer tout simplement. Notre instinct ne saurait nous induire en erreur, apprenons à lui faire confiance. S'il nous indique que la critique qu'on a reçue est nuisible, cela veut dire qu'elle n'a rien à voir avec nous donc inutile de nous sentir concerné par elle. 

Et toi cher/chère lecteur/lectrice qui lit ceci, comment réagis-tu face à la critique ? Je t'invite à me répondre en commentaire. Merci pour ta fidélité et d'ici à là je te souhaite d'être épanoui(e). 

 

Comments powered by CComment