Pendant notre tendre enfance, la question de savoir ce qu'on aimerait devenir quand on sera grand fait très souvent l'objet de notre préoccupation. Et cette préoccupation est encore plus accentuée lorsque l'on nous pose cette question à l'école. Parfois il nous est même demandé de faire une petite rédaction sur ce sujet. Lorsqu'on est confronté à ce genre d'épreuve, on se tourne machinalement vers des personnes qu'on admire et on se dit je veux être comme un tel ou comme un tel autre.

Pour nous à ce moment-là, il est évident que la société a méticuleusement placé des modèles autour de nous et tout ce qu'il nous reste à faire c'est de suivre ces derniers.

Une fois adulte on se rend compte qu'on a la capacité de devenir qui nous voulons vraiment être, c'est-à-dire de se fonder une identité propre, unique et authentique. C’est alors qu’on se fixe un objectif à atteindre dans la vie. Qu’en est-il des modèles qu’on admirait jadis ? Eh bien ils sont toujours là, seulement on a compris que notre tâche ne se limite pas uniquement à les suivre, mais aussi à les dépasser en ajoutant notre touche d’originalité aux œuvres dont ils sont les pionniers.

C'est légitime d'avoir des modèles, mais il est important de savoir que ces derniers sont là pour nous inspirer et nous pousser à donner le meilleur de nous dans le domaine qui nous intéresse. Faisons en sorte que lorsque les autres voient nos œuvres, qu'ils soient capables d'y déceler notre personnalité, notre touche d'originalité, d’authenticité. Ne nous limitons pas à reproduire ce qu’on a vu les autres faire, de peur de demeurer « suiveur », mais attelons-nous plutôt à apporter le petit plus qui fera la différence, afin de devenir plus tard des modèles pour les générations futures.

Cet effort ne peut se faire de manière efficiente que lorsque nous savons qui nous sommes, d'où nous venons, où nous allons et lorsque les objectifs que nous voulons atteindre dans la vie sont bien définis.

Nos choix et actes sont le produit de tous ces objectifs réunis. Il ne serait donc pas très bénéfique d'avoir des modèles si nous ne sommes pas conscients de ce que nous désirons accomplir dans la vie, et plus encore si nous ne réalisons pas que le potentiel nécessaire à la réalisation de ces objectifs se trouve en nous. Quelqu’un qui n’a aucun objectif dans la vie verra un modèle comme un rival au lieu de le voir comme une source d’inspiration.

Ceci dit, commence à découvrir qui tu es (si cela n’est pas encore fait), défini-toi un objectif précis que tu veux atteindre dans la vie et découvre en toi le potentiel qui rendra cette tâche possible à réaliser. La base c’est ce qui est en nous, les modèles sont juste là pour montrer que c'est possible d'y arriver. Ainsi, je t’invite à changer ton langage : ne dis plus que tu aimerais être comme un tel ou un tel autre car chacun est unique, et la personne que tu veux être est à l'intérieur de toi, deviens qui tu es !

 

 

Comments powered by CComment